Pour qu’un local réponde à ces normes, la réglementation stipule que les revêtements pour mur et plafond doivent être:

– Facilement nettoyables et/ou désinfectables
– Non toxiques
– De couleur claire
– Imputrescibles
– Résistants aux chocs
– Non absorbants
Règlement (CE) n° 852/2004 du parlement européen et du conseil du 29 avril 2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires (JO L 139 du 30.04.2004 (en vigueur depuis le 01.01.2006) : Chapitre II : Dispositions spécifiques pour les locaux ou les denrées alimentaires sont préparées, traitées ou transformées (…) 1. La conception et l’agencement des locaux où les denrées alimentaires sont préparées, traitées ou transformées (…) doivent permettre la mise en œuvre des bonnes pratiques d’hygiène et notamment prévenir la contamination entre et durant les opérations. (…) b) Les surfaces murales doivent être bien entretenues, faciles à laver et, au besoin, à désinfecter. A cet effet, l’utilisation de matériaux étanches, non absorbants, lavables et non toxiques est requise, ainsi qu’une surface lisse jusqu’à une hauteur convenable pour les opérations, sauf si les exploitants du secteur alimentaire peuvent prouver à l’autorité compétente que d’autres matériaux conviennent. c) Les plafonds, faux plafonds (ou, en l’absence de plafond, la surface intérieure du toit) et autres équipements suspendus doivent être construits et ouvrés de manière à empêcher l’encrassement et réduire la condensation, l’apparition de moisissure indésirable et le déversement de particules.